(Rediff) - Le poids du deuil April 23, 2020

from Mortel·

Pendant cette période de confinement, Nouvelles Écoutes, le studio qui produit ce podcast, organise un Podcast Club. Chaque jour, on vous propose de réécouter un épisode tiré de nos archives et d'échanger ensuite toutes et tous sur les réseaux sociaux de Nouvelles Écoutes. Prenez soin de vous et bonne écoute. Maintenant que le défunt n’est plus là, qu’il est maintenant sous-terre ou incinéré. Que reste-t-il désormais ? Les vivants et leur deuil. Dans ce quatrième épisode de Mortel, Taous Merakchi nous parlera de cette étape inévitable après la perte d’un être cher. Christophe Fauré, psychiatre et psychothérapeute, spécialisé dans l'accompagnement …



Pendant cette période de confinement, Nouvelles Écoutes, le studio qui produit ce podcast, organise un Podcast Club. Chaque jour, on vous propose de réécouter un épisode tiré de nos archives et d'échanger ensuite toutes et tous sur les réseaux sociaux de Nouvelles Écoutes. Prenez soin de vous et bonne écoute. Maintenant que le défunt n’est plus là, qu’il est maintenant sous- terre ou incinéré. Que reste-t-il désormais ? Les vivants et leur deuil. Dans ce quatrième épisode de Mortel, Taous Merakchi nous parlera de cette étape inévitable après la perte d’un être cher. Christophe Fauré, psychiatre et psychothérapeute, spécialisé dans l'accompagnement des Ruptures de Vie , reviendra sur cette épreuve pour la déconstruire et déculpabiliser les endeuillés. Il nous expliquera comment nos cinq sens ont un rôle important dans ce processus. Pour Adriana, l’amie de Taous, le goût a eu une place essentielle dans l’apaisement de sa douleur. Elle nous racontera comment les plats de sa grand mère décédée lui ont permis de faire son deuil plus facilement. Et comment vit-on cette expérience de l’extérieur ? Le petit ami de Taous nous partagera son récit. "Mortel" est une production de Nouvelles Écoutes, incarnée par Taous Merakchi. Réalisée par Aurore Meyer Mahieu. Prise de son : Ashley Tola. Musique, sound design et Mixage : Charles De Cillia. Production et coordination : Ashley Tola.