Un dimanche matin June 25, 2020

from Transfert·

Avant, accueillir des inconnu·es chez soi relevait de l'exceptionnel. Et puis sont arrivés les services de livraison à domicile et les plateformes de location d'appartement entre particuliers. De plus en plus, on ouvre la porte à des gens que nous n'avons jamais vu. Et parfois, on leur laisse même les clés de notre maison. Un jour, Alice est partie en week-end à Marseille. Pour gagner un peu d'argent, elle a loué son petit appartement. Ce n'était pas la première fois, et tout s'était toujours très bien passé. Jusqu'à ce que les événements ne prennent une tournure imprévisible. Une histoire recueillie …



Avant, accueillir des inconnu·es chez soi relevait de l'exceptionnel. Et puis sont arrivés les services de livraison à domicile et les plateformes de location d'appartement entre particuliers. De plus en plus, on ouvre la porte à des gens que nous n'avons jamais vu. Et parfois, on leur laisse même les clés de notre maison. Un jour, Alice est partie en week-end à Marseille. Pour gagner un peu d'argent, elle a loué son petit appartement. Ce n'était pas la première fois, et tout s'était toujours très bien passé. Jusqu'à ce que les événements ne prennent une tournure imprévisible. Une histoire recueillie par Rudy Saada. Attention, cet épisode de transfert relate l’histoire d’un suicide. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Ce 103e épisode de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron et Benjamin Saeptem Hours avec Sarah Koskievic et Aurélie Rodrigues. La musique a été composée par Sable Blanc.